Recensement des poules pondeuses à Bruxelles: complétez le formulaire ici
fr - nl
Vermicompost




COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Le vermicompostage est une technique de compostage en étages, qui se pratique à l’intérieur. Elle est prévue pour composter principalement des déchets de cuisine et ne nécessite pas ou peu de matière sèche, contrairement au compost en extérieur.

Une vermicompostière est composée d’une structure en 3 ou 4 bacs empilés, perforés pour permettre la migration des vers et l’évacuation du liquide. Le bac inférieur recueille quant à lui le percolat, engrais liquide produit lors de la décomposition.

La transformation des déchets organiques se fait dans un récipient fermé, dans lequel on ajoute des vers pour lancer le processus. (où trouver des vers ?)
Avec cet échantillon de vers de départ, votre vermicompostière est lancée. Après deux semaines d’acclimations, vos vers sont habitués à leur nouvel environnement et prêts à faire leur travail. Vous pouvez alors ajouter vos matières organiques, les vers s’en nourrissent, la décomposent, et se reproduisent pour assurer la relève. Le système est donc continu et autonome.
Une fois qu’un bac est rempli, il passe en phase de repos. Vous placez alors un autre bac au-dessus de celui-ci et commencez à le remplir. Les vers vont être attirés par la matière fraiche et vont migrer naturellement vers le nouveau bac.
Une fois que ce bac est rempli, vous répétez l’opération : vous placez un bac vide sur le dessus et commencez à y verser vos matières organiques.
Lorsque vos trois bacs sont remplis, le dernier bac devrait être totalement décomposé.



QUE PEUT-ON Y METTRE ?

Vous pouvez mettre dans un vermicompost :

- restes de fruit et légumes crus
- marc de café et filtre
- thé et sachet
- fleurs fanées
- carton incolore
- litière d’herbivore

L’idéal est de couper vos déchets en tronçons de 5 cm, pour faciliter l’action des vers et accélérer le processus.

Contrairement au compost en extérieur, vous ne pouvez pas y mettre :

- Pelures d’ail et d’onions frais
- Feuilles de rhubarbe
- Beaucoup d’argumes

Vous ne pouvez pas y mettre :
- Restes de repas (cuits, viande, poisson, pain)
- Litière de carnivores
- Matière grasse
- Papier imprimé



OÙ LA METTRE ?

Un vermicompostière est idéalement placée en intérieur : cuisine, couloir, cave. Elle fonctionne de manière optimale entre 15 et 25°C. En dessous de 10°C, les vers sont ralentis par le froid et le processus de décomposition est mis sur pause.
Si vous souhaitez la placer sur votre balcon, surveillez la température : ajoutez-lui une couverture thermique en hiver et protégez-la du soleil en été.
Attention, des températures inférieures à 5°C et supérieures à 30°C sont mortelles pour les vers.



COMMENT GÉRER L'HUMIDITÉ ?

Une vermicompostière trop humide peut causer de mauvaises odeurs car l’air ne peut pas bien y circuler. Pour éviter cette situation, ajoutez du carton pour absorber l’humidité et arrêtez de la nourrir quelques jours et enlever son couvercle pour favoriser l'évaporation, le temps qu’elle retrouve son équilibre.
Vérifiez que les trous des bacs sont bien dégagés pour laisser passer le liquide et récoltez le percolat (lien interne).



QUEL MODÈLE CHOISIR ?

Il existe plusieurs modèles sur le marché. Les différences principales sont le nombre d’étages, la gestion du percolat et la taille.

Nous recommandons personnellement deux options :
- La vermicompostière Ecoworms ou Cityworms, testées par nos soins. En plus d’être esthétique, elle remplit tous les critères pratiques : simple d’utilisation, facile à entretenir, système ingénieux anti-noyade, etc.
- La vermi fait-maison. Vous pouvez facilement, à partir de seaux ou de bacs, fabriquer votre vermicompostière. Pour un budget réduit, vous pourrez créer en quelques étapes la structure qui vous contient.

Pour vous aider à faire votre choix, voici deux comparatifs en ligne : plus2vers vous propose une étude, ainsi que le site lombricomposteur facile.







C'EST LA TECHNIQUE QU'IL VOUS FAUT ?

Vous pouvez soit acheter une vermicompostière chez nous, chez un revendeur ou la fabriquer vous-mêmes.

Vous avez encore des questions ? Visiter notre Foire aux Questions ou participez à une de nos formations gratuites !