Recensement des poules pondeuses à Bruxelles: complétez le formulaire ici
fr - nl
Compost au jardin

COMMENT DÉMARRER ?


Pour vous lancer dans le compostage au jardin, vous devez tout d’abord choisir la technique qui convient à votre production de déchets de cuisine et de jardin. La taille de votre jardin est donc un facteur déterminant dans le choix de votre compost, mais également votre gestion des déchets verts.


Où le mettre ?

- Trouvez un endroit facile d’accès, idéalement sous un feuillu (ensoleillé en hiver, ombragé en été)
- Prévoyez un espace de travail à proximité, avec une réserve de matière sèche (feuilles mortes, brindilles, etc.)
- En contact avec la terre



COMPOSTER EN FÛT

1. Placez votre compost sur des dalles espacées pour éviter qu’il en s’enfonce dans le sol et assurer une bonne aération.

2. Placez quelques branches au fond du compost pour assurer une bonne aération.

3. Pas besoin de vers : ils seront attirés par les matières organiques et viendront naturellement dans votre compost.

4. C’est parti ! Allez verser vos déchets de cuisine en veillant à les recouvrir de matière sèche pour assurer un bon équilibre de votre compost.

5. Pensez à aérer le compost régulièrement, avec une branche, une tige aératrice ou une fourche.

6. Veillez à ne pas verser de trop grandes quantités de déchets de jardin en une fois, afin d’éviter de créer des couches compactes.

7. Après plusieurs mois (entre 6 et 12), vous pouvez récupérer votre compost mûr :

- Démouler votre compost, comme un chateau de sable ;
- Retirez la couche supérieure et placez-la sur le côté ;
- Récupérez votre compost mûr, utilisez-le ou conservez-le sans un sac ;
- Replacer la couche supérieure mise de côté au fond du fût, et c’est reparti !



COMPOST EN SILO

1. Positionnez vos silos à même le sol. Les vers seront attirés par les matières organiques et viendront naturellement dans votre compost.

2. C’est parti ! Allez verser vos déchets de cuisine en veillant à les recouvrir de matière sèche pour assurer un bon équilibre dans votre compost.

3. Pensez à aérer le compost régulièrement, avec une branche, une tige aératrice ou une fourche.

4. Veillez à ne pas verser de trop grandes quantités de déchets de jardin en une fois, afin d’éviter de créer des couches compactes.

5. Lorsque votre premier bac est rempli, transvaser son contenu dans le deuxième bac, vide. Veillez à travailler par couche verticale, afin de mélanger le compost. Cette manœuvre permet d’aérer la masse et de relancer la décomposition. Rectifiez l’humidité si nécessaire.

6. Remplissez le premier bac vidé avec vos déchets organiques et laissez le deuxième bas reposer. Couvrez-la afin d’éviter qu’il ne perde de son humidité.

7. Après plusieurs mois (entre 6 et 9), le compost de votre deuxième bac est mûr. Vous pouvez le récupérer et vider le premier bac dans le deuxième, et c’est reparti !



COMMENT RÉUSSIR SON COMPOST ?





Les bons gestes

- Équilibrer les matières sèches et humides
- Mélanger pour aérer
- Humidifier si nécessaire
- Découper en plus petits morceaux pour favoriser la décomposition



LES TONTES DE PELOUSES

Les tontes de pelouses sont souvent nombreuses et peuvent déséquilibrer votre compost. Il est préférable d’adopter un comportement qui évite une trop grande quantité de pelouse à composter.

Voici quelques pistes :

- Planter plus pour tondre moins

- Laisser l’herbe sur place ou acheter une tondeuse mulcheuse : elle coupe finement l’herbe et la pulvérise sur le terrain. Cela permet de protéger votre sol tout en le nourrissant.

- Utiliser l’herbe comme paillis au pied des arbres ou au jardin. Cela permet au sol de rester humide et de garder les nutriments qu’il perdrait en se desséchant.


Vous devez tout de même composter vos tontes ? Voici comment procéder :

- Mélangez les tontes avec d’autres matières brunes (feuilles mortes, paille, carton, …)

- Mettez les tontes en fines couches dans le compost (maximum 4 cm)

- Laissez sécher vos tontes afin que l’humidité ne se retrouve pas dans le compost



OÙ ACHETER MON MATÉRIEL DE COMPOSTAGE ?

Vous souhaitez commencer un compost dans votre jardin ? Il vous faut d’abord déterminer la capacité dont vous avez besoin : quelle quantité de déchets produisez-vous ? Avez-vous beaucoup de déchets verts ? Selon vos besoins, vous pourrez installer un fût, un bac (1m3) ou plusieurs bacs.
Renseignez-vous dans notre liste de revendeurs de matériel de compostage !



Vous souhaitez plus d’informations ?

- Consultez notre foire aux questions !
- Suivez une formation gratuite avec WORMS asbl !
- Posez-nous vos questions !